Les imprévus de la vie

Les imprévus de la vie

La vie et ses imprévus nous font souvent de ces surprises. Parfois elles sont bonnes, parfois elles nous semblent mauvaises. Une chose est certaine, c’est que peu importe ce qui arrive, il faut gérer la situation, s’adapter et faire du mieux qu’on peut avec ce qu’on a.

C’est pourquoi dans une autre vie, quand je créais des bijoux, je me qualifiais de femme caméléon. Pourquoi? Parce que j’en étais arrivée là par nécessité d’adaptation. La vie m’a placée dans une situation où je n’ai eu d’autre choix que de m’adapter. J’avais d’ailleurs appelé mon entreprise Un Bijou de Caméléon. Depuis ce temps-là, je porte fièrement un tatouage de femme caméléon sur ma hanche gauche; un symbole de résilience.

Changement de cap

En 2007-2008, la vie m’a donné d’autres tapes sur le nez et j’ai cessé de créer des bijoux puis j’ai commencé à m’intéresser à la photographie. À tous les types de photographie, mais plus spécialement au portrait animalier.

C’est ainsi que ma petite entreprise de photographie est née; le résultat d’un hasard que j’aurais pu choisir de considérer comme une malchance. Cependant, comme je suis plutôt du genre à voir le verre à moitié plein, j’ai préféré voir cela comme un signe d’une nouvelle aventure emballante qui m’attendait. J’y décelais de nouveaux horizons à découvrir et de nouveaux apprentissages intéressants à faire. Je ne me suis pas trompée!

Les sept dernières années ont été pleines d’excitation et de rebondissements. J’ai rencontré des gens fabuleux et des poilus merveilleux. J’ai eu un plaisir fou à créer de belles images et à apprendre de nouvelles choses presque quotidiennement. J’ai adoré faire partie de vos moments importants et avoir le privilège de les capter pour vous. Rien n’est plus gratifiant pour un photographe que de voir les yeux de quelqu’un pétiller de bonheur en regardant les résultats d’une séance.

Alors, je vous dis merci, merci à vous de m’avoir permis de vivre ces magnifiques moments! Merci de m’avoir soutenue et encouragée tout ce temps. Merci d’avoir été là!

Et encore une fois…

Tout cela m’amène à vous dévoiler que la vie, qui ne prend jamais de vacances, vient encore de me signaler de façon non équivoque qu’il est temps pour moi de changer de cap à nouveau. Des problèmes de santé récurrents depuis le printemps 2015 me forcent à revoir mon mode de vie et surtout mes activités professionnelles. Quand la vie nous envoie des signes imprévus, il ne faut pas les ignorer car elle finit toujours par frapper les têtes dures un peu plus fort. Je parle par expérience; j’ai une vraie tête de cochon!

C’est donc avec une certaine tristesse, mais beaucoup de sérénité que je vous annonce aujourd’hui officiellement la fin de mes activités professionnelles en photographie. J’y ai réfléchi longuement, j’ai stressé et j’ai perdu plusieurs heures de sommeil, mais je pense vraiment que c’est la bonne décision pour moi en ce moment. Je vais prendre quelques semaines, voire quelques mois de repos et je compte ensuite entreprendre de nouveaux projets (qui mijotent actuellement), à mon rythme, sans pression.

Les personnes ayant en mains des chèques cadeaux pour une séance photo peuvent me contacter; ils seront honorés, ne vous en faites pas.  Personne ne sera affecté par ces imprévus. 

En conclusion

Déjà, juste d’avoir écrit ces lignes, je me sens plus légère et en paix avec ma décision. C’est le processus de réflexion qui est difficile, mais c’est réglé maintenant et je peux désormais aller de l’avant, le coeur léger et avec le sourire.

Et qui sait, peut-être vous reviendrai-je dans quelques mois avec des projets différents et de nouvelles aventures qui débuteront pour moi?

Ils sont 2 commentaires

  1. Corrie

    La vie t’amènera ailleurs mais je pense que c’est toi qui prend toutes les décisions et parfois, toute la vie prend un nouveau sens quand tu arrives à une inévitable intersection… Changer d’autobus n’est pas toujours évident…

    • Johanne Brunet

      Merci de ta compréhension Corrie. Tu as raison, ce n’est pas facile de mettre de côté ce qu’on aime, mais parfois il faut écouter son corps avant son coeur.


Publier un nouveau commentaire